Toutes les informations pour choisir et gérer votre mutuelle santé

Chirurgie esthétique : choisir le bon moment

Chirurgie esthétique : choisir le bon moment

Publié le 7 mars 2018 dans Actualité |

Chirurgie esthétique : choisir le bon moment
Donner votre avis

Choisir le bon moment pour subir une intervention de chirurgie esthétique dépend de plusieurs critères. Lifting, injections, liposuccions, comment déterminer le timing idéal ?

Les interventions anti-âge

Dès l’apparition des premières rides, certains pensent déjà à consulter un chirurgien esthétique. Plus que l’aspect de la peau qui change, c’est à d’autres détails qu’il faut se fier pour savoir si le moment est le bon.

Concernant l’injection de Botox, les professionnels estiment que la peau doit être fine et claire, et qu’il ne faut donc pas attendre trop avant d’intervenir. Le moment idéal est celui où la ride d’expression que l’on a remarquée commence à apparaitre régulièrement sans laisser encore de traces nettes au repos (froncement de sourcils par exemple).

Pour l’acide hyaluronique, c’est autre chose. Si la peau commence à perdre son collagène vers 30 ans et les rides à se creuser, le moment idéal se situe plus autour des 40 ans. À ce moment-là, la zone se met à marquer en profondeur, les signes de vieillissements s’installent. Outre le traitement des cernes, qui peut se faire via une injection d’acide à 30 ans, mieux vaut donc attendre un peu.

Taches solaires, défauts de pigmentation, rougeurs, le laser est l’allié des petits détails du visage. Cette fois-ci, inutile d’attendre, dermatologue et médecins esthétiques peuvent agir dès 30 ans. Du moment que la tache est visible, l’intervention se justifie.

Les interventions plus lourdes

Liposuccion, augmentation mammaire, lipofilling… Il existe des interventions plus conséquentes, qui demandent de la réflexion, car elles entrainent un résultat radical (voir les différents types de chirurgies esthétiques sur le site de Lipofine).

A lire aussi :   Les pièges à éviter pour maigrir

Le lifting

Le lifting permet de retendre la peau et certains muscles, de redessiner le visage et retrouver des contours nets. On estime qu’un lifting complet peut avoir lieu à partir de 55 ans, lorsque les signes de l’âge sont réellement visibles et que la peau présente encore une bonne qualité. On conseille d’y avoir recours pendant l’hiver, le port de vêtements couvrants permettant de dissimuler les éventuelles ecchymoses ou gonflements (greffe de cheveux, rhinoplastie, blépharoplastie…)

Augmentation ou diminution mammaire, liposuccion

Quelques mois avant l’été, et quelque temps après les fêtes, une période permet de profiter d’une opération de chirurgie plus visible, comme la liposuccion. En effet, cela permet de préparer son corps aux beaux jours, d’éviter les tentations de fin d’année…

De même, une intervention comme l’abdominoplastie dépend également de facteurs comme la grossesse. Mieux vaut attendre que la famille soit au complet pour passer entre les mains des chirurgiens.

Les professionnels de l’esthétique sont cependant d’accord, il n’existe pas de bons ou mauvais moments, il faut avant tout se sentir prêt, sur de soi et de sa volonté de changer. Cela permet de combler un besoin sincère.