Toutes les informations pour choisir et gérer votre mutuelle santé

Glycémie, quels suppléments nutritionnels pour mieux la contrôler ?

Glycémie, quels suppléments nutritionnels pour mieux la contrôler ?

Publié le 14 janvier 2019 dans Actualité |

Glycémie, quels suppléments nutritionnels pour mieux la contrôler ?
4 (80%) 1 vote

Considéré comme la maladie chronique du siècle, le diabète implique un contrôle rigoureux et régulier du taux de glycémie dans le sang. Cependant, certains compléments alimentaires participent activement à réguler celle-ci.

La carnosine

Cette molécule est issue de la digestion de la viande. Lorsqu’elle n’est pas consommée en quantité suffisante dans l’alimentation, il est alors possible de la trouver sous forme de complément alimentaire. En prise quotidienne, la carnosine permet de réguler le taux de glycémie dans le sang. Elle permet de stimuler la production d’insuline par le pancréas, hormone qui n’est secrétée qu’en petite quantité chez les patients diabétiques.

En complément d’une alimentation adaptée, la carnosine va permettre d’augmenter la sécrétion d’insuline et donc de réguler le taux de glucose dans le sang. Utilisée en prévention, elle aiderait même à prévenir l’hyperglycémie et le diabète chez des sujets sains.

La berberine

Ce petit composé de couleur jaune que l’on retrouve dans plusieurs plantes est utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis toujours.

Particulièrement adaptée chez les personnes souffrant d’un diabète de type 2, elle possède un certain nombre de vertus régulatrices au sein de l’organisme: elle diminue la production de glucose par le foie, elle augmente la glycose, elle diminue la résistante à l’insuline et elle parvient à ralentir la dégradation des glucides dans l’intestin comme vu sur dynveo.fr.

Le picolinate de chrome

Bien que l’organisme n’en nécessite que de petites quantités, le chrome est un oligo-élément essentiel à notre santé. Ainsi, il contribue à stabiliser le taux de sucre dans le sang et stimule les effets de l’insuline produite par le pancréas. Une carence en chrome dans l’organisme peut notamment engendrer certains troubles du métabolisme tels qu’une hyperglycémie à jeun, une intolérance au glucose ou encore une hyperinsulémie.

A lire aussi :   Octobre rose : sensibilisation au dépistage précoce

Selon les récentes recherches, il semblerait toutefois que le picolinate de chrome soit plus efficace dans le traitement du diabète que dans sa prévention.

La cannelle de Ceylan

Surnommée « l’insuline du pauvre », la cannelle est connue depuis longtemps pour ses effets positifs sur le diabète. Grâce à l’un des composés les plus actifs de son écorce, le methylhydroxychalcone polymère, elle augmente la sensibilité à l’insuline et aide à baisser significativement le taux de glycémie.

Consommée en dose quotidienne d’1 à 4g, les premiers effets de la cannelle de Ceylan sur la glycémie peuvent se faire ressentir au bout de deux semaines de cure.